2017-05-14 Randonnée Forges-les-Eaux

Bonjour,

Nouveau parcours à Forges les Eaux, pour le premier début janvier 2017, il faisait froid, le lac était gelé et les cygnes et les canards faisaient du patin.

Ce dimanche le temps est plus clément, quelques gouttes de pluie au départ mais toute la balade s’est faite au sec. Les cygnes et les canards sont à la baignade, cool.

Pas de chasseur non plus, nous prenons le parcours prévu. Au loin les « mushers » sont à l’entrainement, nous entendons les chiens hurler, ils sont impatients de parcourir les allées dans les bois.

Nous marchons dans le Bois de l’Epinay ( 83 ha), avec ses zones humides, l’étang de l’Andelle et de la chevrette, ses arbres remarquables ; bouleaux, saules, châtaigniers, chênes et sapins.

« Ferro et Aqua » par le fer et l’eau, c’est la devise de Forges, qui tient son histoire de son sol riche en fer donnant naissance aux forges dès l’époque gallo-romaine.

A l’épuisement des gisements, succéda l’exploitation des sources ferrugineuses aux vertus thérapeutiques. Au XVI e siècle, Forges devint naturellement une station thermale.

Au XVII e un anglais Georges Wood créa la première faïencerie.

Au XIX e le casino fait revivre la station.

Aujourd’hui le Grand Casino est classé dans les 15 premiers de France. Forges dispose également sa propre salle de spectacles et de congrès appréciés des artistes.

 

Revenons à notre parcours dans les bois, Les chemins sont assez humides mais praticables, quelques glissades mais pas de chutes, nous passons tous.

Nous entendons toujours les chiens au loin, nous continuons en sous bois, de grands chênes nous couvrent de leurs branches et feuillages verdoyants. Plus avant nous longeons une allée de sapins, marchant sur un tapis d’aiguilles tombées à terre.

Nous continuons, prenons le chemin à droite, arrivons dans un champs, devant la voie ferrée ???  Erreur, fausse route, il faut faire demi-tour.

De retour sur nos pas, nous avançons empruntons le petit pont, sautons la voie ferrée, tournons à droite, bien, c’est la bonne route.

Nous avons parcouru environ 6 à 7 km mais dans un terrain un peu humide et assez accidenté, c’est un peu plus difficile mais nous sommes tous ok.

 

Attention obstacle, nous suivons un chemin puis plus rien, nous continuons à travers bois, et arrivons face à une barrière, voir photo, pas d’autre solution que de passer par-dessus ! facile à dire mais faut le faire !  c’est l’entraide il y a des bras musclés pour aider les moins hardis. Nous sommes tous de l’autre côté pour les derniers kms.

Soit 10 ou 11 au total selon les mesures.

Les bons gâteaux et les boissons nous attendent, merci Patricia et Marie.

Nous avons passé une agréable matinée en forêt de Forges.

Merci à  tous.

Christian

Les vestiges inquiétants de l’usine désaffectée d’eau minérale Cristal-Fontaine après  un incendie récent. La source coule toujours…(à moins qu’il ne s’agisse du trop-plein d’eau occasionné par l’intervention des pompiers…)

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.