2017-11-12 Randonnée Saint-Denis-le-Ferment

Bonjour amis marcheurs,

Dicton de ce dimanche,

« Forte rosée du matin, risque d’humidité dans les brodequins …»

Et ce matin c’était plus que de la rosée, une pluie sévère, nous accompagne dès 8h30 au premier point de RDV à la mairie de Neuf Marché. État du terrain : Comme disent les turfistes : « terrain très lourd » et nous ajouterons en fin de parcours très collant et glissant !

Petite discussion, que faisons-nous ?

La pluie tombe si fort que nous pensons abandonner. Allons au point de départ à St Denis le Ferment, retrouver les autres marcheurs, et nous prendrons notre décision.

Tous sont déjà là, équipés, prêts à partir, donc pas d’annulation, les capes sur le dos, les bâtons en guise de stabilisateurs, nous partons.

C’est Isabelle qui nous guidera cette fois.

Parcours de 13 km dans la forêt et les petits chemins autour de St Denis le Ferment.

Petit village Normand / Eure, 1er Village fleuri catégorie 500 à 1000 ha en 2015. Il est vrai qu’il y a un joli parcours en ville le long de la Lévrière et ses gentilhommières normandes. Mais pas le temps de flâner, il pleut toujours, et nous devons avancer pour gagner la forêt en espérant être abrités par les grands arbres.

Vous voyez bien il pleut mais nous sommes bien équipés alors continuons.

Direction Hébécourt, sur le Chemin de la Reine Blanche «chemin  utilisé autrefois par la Reine de France, lors de déplacements au nord de Paris. »

Nous suivons la Vallée Gosselin, les Landes, direction La Pèrelle, il semble que la pluie nous ait abandonnée, quelques passages en forêt, quelques sentiers en sous-bois ou bocages, nous pouvons même pour les plus courageux ôter la cape anti pluie !

 

Au loin quelques taches orangées, les chasseurs sont à l’affût, prudence, nous évitons les passages en sous bois sur les zones interdites.

Quelques détonations, nous approchons du Ball Trap, et du domaine de la Rapée avec son Château complexe hôtel restaurant, gastronomique.

Nous contournons son parc, le Haras, un superbe lieu de promenade en forêt.

Plus loin quelques chevaux nous suivent, intrigués, « Mais que font ces humains dehors par un temps pareil ?

Réponse, « Nous parcourons notre belle région la Normandie, par tous les temps ! »

Ce bel animal « Pie noir léopard » ou  « Appaloosa » à confirmer par un spécialiste Hippologiste !

 

La rando se termine, encore quelques km et nous arrivons.

Pour les 13 km, une moyenne de 4,36 km/h, peu de dénivelé, environ 1000 kcal de perdues.

Nous sommes dans les rues de St Denis, sur la droite une maison en torchis. 

 

 

 

 

 

Qui mériterait un peu de restauration !

 

 

 

Le Torchis :

Béton naturel, technique de remplissage murs et cloisons dans les constructions à ossature en bois très ancienne, très développée au XIV et XVI e siècle qui perdurera jusqu’au lendemain de la seconde guerre mondiale.

C’est un mélange d’eau, d’argile, et de fibres naturelles (paille, foin, crin de chevaux…) qui viens se liaisonner par enrobage aux clayonnages ou par pression aux lattis des pans de bois.

 

 

 

 

 

Nous sommes arrivés il ne pleut plus, sympa le sourire de fin de rando.

Un bon café chaud et c’est le retour à la maison. RDV le mois prochain pour un nouveau parcours en nordique, a vos bâtons !

 

Bonne semaine

 

Christian

 

Et en prime, un peu d’information sur Saint Denis-le-Ferment :

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.