2018-03-11 Randonnée Hodenc-en-Bray

Bonjour, c’est l’Oise qui nous accueille ce dimanche, nous irons sur les terres de Chantal et Xavier.

Départ de l’église de Hodenc-en-Bray 9 h.

 

Une rando autour de Lachapelle-aux-pots, petit village de Picardie, commune du pays de Bray qui à  curieusement changée trois fois de nom :

1793 : La Chapelle aux Pots

1801 : La Chapelle-aux-Pots

et plus récemment, son nom actuel de Lachapelle-aux-Pots :  habitants, les Capellois et Capelloises.

Sentiers balisés, avec les armoiries de Lachapelle-aux-Pots

 

 

 

Laissons le parking de l’église dernière nous et avançons sur un petit sentier rocailleux.

Petite inquiétude pour la suite du parcours, un orage très violant s’est abattu sur la région, cette nuit et à fait beaucoup de dégâts ; pour venir, nous avons bien vu sur les routes de nombreuses traces de boues, de cailloux et eaux vives qui ont fortement ravinés les talus.

 

Du coté de Senantes une partie des champs sont étalés sur le bitume, et à certains endroits, des torrents d’eau et de boues traversent la chaussée, impressionnant !

Une question se pose, comment allons-nous trouver les chemins et les allées en sous-bois ? Réponse :  vous le verrez sur les photos.

Xavier qui connaît bien les sentiers et les chemins forestiers, n’est pas inquiet, nous non plus, il saura nous guider.

 

Pour preuve, nous verrons plus loin sur les photos,  qu’il surveille que tout se passe bien, ou plutôt que « tous passent bien » lorsque nous rencontrons des passages délicats.

Nous sommes déjà partis, Daniel nous a rejoint, retardé par quelques problèmes d’inondation de sous-sol.

Équipé de superbes bottes vertes en caoutchouc il allonge le pas pour nous rattraper et il a de grandes jambes. L’expérience nous apprendra que ces chaussants ne sont pas des plus confortables après 13 km de rando !

 

Enfin au complet, les joyeux randonneurs du dimanche matin, avancent sur les sentiers de ces beaux paysages brayons.

Les bâtons sont de sortis, bien  utiles, pour cette marche « Thalasso » offerte par le club pour la modique somme de 12 € par an.

En route pour le parcours « remise en forme », nous avons droit à  la boue chargée d’oligoéléments, et sans supplément, du plaisir aquatique. Toutes les ornières que nous avons longées au printemps dernier se sont transformées en SPA, un vrai bonheur, attention tout de même à la profondeur 1 m voir plus pour certaines !

Comme dans les meilleurs centres de séjour détente sur les côtes de Normandie,

  • Trouville – « Cure Marines » Hotel Thalasso et SPA
  • Deauville – Thalasso « By Algotherm »
  • Cabourg – Thalassothérapie « Thalazur »
  • Hodenc en Bray – « Les Sentiers de l’Oise » SPA et Bains de Boues

 

Ces adresses sont vraies et actuelles sauf la dernière qui reste à créer, si un mécène veut investir ?

 

L’aventure continue, comme prévu, une épreuve : le franchissement d’un torrent. Chacun sa technique, les copains sont là au cas où !,

Nous avançons dans la campagne normande, sous le regard attentif de Xavier, nous passerons tous avec plus ou moins de facilité, mais tous à sec.

Bravo !

Nous sommes tous passé à sec, Xavier, rassuré peut continuer.

Point de rassemblement après l’épreuve, il ne manque personne, nous pouvons continuer.

Nous arrivons à Armentières, ou s’installa de 1931 jusqu’à sa mort en 1981, Pierre PISSAREFF. Vous pouvez lire sa bio.

Petite précision sur : les faïences Stannifères  »

La faïence est une pâte tendre et poreuse.

On distingue 2 grands types, la Stannifère à pâte colorée revêtue d’une glaçure opacifiée à l’oxyde d’étain. (Etain, métal pauvre, du latin « STANNUM » fusion 231,928°C)

Exemple, Faïence hispano-mauresque, Moustier,Marseille,Rouen,Nevers,Strasbourg…

 

Et la Faïence à pâte blanche revêtue d’une glaçure transparente colorée ou non.

Exemple, Faïence islamique, faïence fine anglaise…

 

 

 

 

 

Interro à la prochaine marche !

 

Le parcours continue nous franchissons de superbes pâtures, forêts et paysages vallonnés de l’Oise.

Point santé ; des nouvelles des pieds confinés dans les bottes en caoutchouc, pas terrible, ça chauffe, ça frotte et les ampoules commencent à se former ! Essayons de les refroidir en marchant dans les flaques d’eau qui ne manquent pas autour de nous! Bof !

La bonne nouvelle c’est que nous sommes presque arrivés, fin du calvaire.

 

Point météo, nous sommes partis avec un ciel gris, mais à mi-parcours le soleil nous a rejoint et accompagné jusqu’à l’arrivée. Le photographe dit : Merci !

Encore quelques sentiers « humides », mais n’est-il pas vrai que l’herbe de Normandie est connue dans le monde entier pour ses qualités nutritionnelles !

Arrivé à un carrefour, le sentier que l’on devait prendre est trop raviné, glissant, impraticable, nous renonçons et continuons sur la route, en toute sécurité.

Vous l’avez compris beaucoup de boue et d’eau, fin du « parcours Thalasso ». N’abusons pas des bains et du SPA !

 

Une dernière vue du lac artificiel et nous arrivons au point de réconfort et savourons les boissons et les bons gâteaux de Chantal.

Merci à vous pour ce bon moment et cette ballade en campagne.

Rendez-vous le mois prochain.

Bonne semaine à tous.

 

Christian

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 2018-03-11 Randonnée Hodenc-en-Bray

  1. Pierre dit :

    Vous remarquerez que la boue ne rentre jamais dans les chaussures.
    Impressionnant !

    J'aime

  2. Daniel DUB dit :

    Impossible de voir les photos! Mais sont elles passées?

    J'aime

    • collet dit :

      deux secondes, deux secondes,je commence à copier le texte, le message se déclenche dés cet instant et ensuite…je colle les photos une par une .

      J'aime

  3. Daniel DUBOIS dit :

    Impossible de voir les photos!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.