2018-04-08 Randonnée Le Coudray-Saint-Germer

Pour tout dire, au départ, il faisait pas chaud, chaud…

D’ailleurs, nos randonneuses,particulièrement, étaient plutôt bien couvertes pour la saison  mais au fur et à mesure que l’on avançait, sous l’effet conjugué du réchauffement  de la température et des calories dégagées par l’effort, elles ne tardèrent pas à balancer les polaires  et autres accessoires dans des  effeuillages dignes des plus fameux cabarets parisiens (ou presque…).

la ballade était assez plaisante, en forêt pratiquement tout le temps, sur des allées sympa, avec des belles grimpettes qui s’amorçaient en nombre de chaque côté, à tel point que certains et certaines qui résistent à tout, sauf à la tentation, entreprirent de les attaquer d’une semelle décidée. et puis, tout le monde se regroupa un peu plus loin, on était bien contents de se retrouver et on est tombés dans les bras les uns des autres  (enfin, il me semble…).

les petites feuilles d’un vert tendre commençaient à pointer le nez, c’est bien simple, on s’aurait crus au printemps !

et puis, à l’arrivée, on a fait bombance comme d’hab, et il commençait presque à faire soif, tiens !

A la prochaine !

 

 

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.