2020-06-14 Sigy-en-Bray

Seconde balade d’après confinement, nous sommes presque aussi nombreux.

Premier «rebondissement» !

Simplement un petit problème au sujet du point de rendez vous, rien de bien grave, mais certains attendaient à la Gare et d’autres à la Mairie. Après quelques hésitations, tous se sont retrouvés.

Nous serons plus précis la prochaine fois.

Tous enfin rassemblés, nous partons vers 9 h 10 ce qui est assez rare pour notre groupe, habituellement le départ se fait toujours à l’heure prévue 9 h 00 en principe.

Le petit village de Sigy en Bray, 515 hab, altitude maxi 228 m, a été choisi comme point de départ pour cette ballade, pour le deuxième dimanche de juin,

Nous verrons vers la fin du parcours que 228 m altitude modeste mais suffisante pour ralentir l’allure, mais c’est une autre histoire.

Nous tournerons autour du village, empruntant sentiers forestiers, chemins champêtres et sous bois ombragés. Que de beau paysages.

Nous foulerons ces 228 m ensuite pour profiter d’un panorama à couper le souffle, et il en fallait du souffle pour gravir cette colline, point de vue imprenable, sur Sigy et ses environs.

Comme prévu nous commençons par un petit sentier en sous bois.

Second événement, c’est là que «rebondissements» se justifie, une petite musique se fait entendre, «Oui, c’est Josiane, je dois redescendre, je vous expliquerai,»

Nous, plus avancés marchons sans savoir exactement ce qui se passe en bas. Nous le saurons un peu plus tard.

Merci à la technologie moderne.

Continuons, nous ne sommes qu’au début de la randonnée, montons !

Un parfum inhabituel, mais bien agréable, au demeurant, nous interpelle, un abattage de pin sur la droite, des résineux sont à terre. Ils nous interpellent par cette senteur particulière ? Tristesse,

Au cours de notre avancée, une très jolie ferme et son pigeonnier !

Continuons la ballade, un sentier très étroit, le long d’un champ de Colza, pas facile de marcher, des ornières et des hautes herbes qui ne nous aident pas à assurer la pose du pied, l’allure est lente mais nous avançons.

Un champ de blé et coquelicots posent pour la photos, merci Dame nature !

Enfin sortis, une nouvelle aventure nous attends, la boue !

Là nous voyons ou poser le pied mais ça glisse, une fois posé, il faut le stabiliser, pas si simple !

Nouveau défi, il faut le mériter ce magnifique panorama, là haut sur la colline de Sigy, et ça grimpe, il faut pousser sur les bâtons pour ceux qui en ont et pour les autres les cuisses serons les seules à faire le boulot. Rien à dire elles le feront bien.

Les propriétaires de ces chaussures se reconnaîtrons.

Tiens les Humains ne sont plus confinés !

Attention çà glisse mais tous passerons sans problème, bravo !

Un moment de détente après la concentration !

Béa notre guide dans le collimateur !

Nous approchons du sommet

Pour justifier si nécessaire le qualificatif de «rebondissements» nous avons des nouvelles de Josiane.

Explications, une nouvelle marcheuse, a présumé de ses forces et ne peut suivre le rythme du groupe, l’effort est trop important pour elle, trop difficile de continuer, il est plus prudent de faire demi tour. Elle a du raccompagner au point de départ la malheureuse marcheuse, et attendre son chauffeur ,

Grâce au portable toujours lui, elle nous informe qu’elle va avancer vers nous, et nous retrouver en prenant le circuit par la fin.

Nous devrions l’apercevoir dans quelques centaines de mètres, au bout du virage vers le sommet de la colline. Nous sommes presque en haut, la rencontre devrait se produire.

En effet après quelques centaines de mètres c’est avec plaisir que nous apercevons notre amie qui avance vers nous.

Nous sommes partis à 18 et nous retrouvons à 17 tout va bien.

Arrivé enfin au plus haut, une fenêtre impressionnante s’ouvre devant nos yeux. Magnifique, grandiose !

En tout petit se dessine le village de Sigy, son Abbaye XIII e et ses maisons anciennes et ses collines environnantes.

Les yeux pleins de superbes images, nous pouvons amorcer la descente.

Nous avons bouclé ce circuit de 11 km environ, fort apprécié de tous, les quelques dénivelés ont tous été franchis c’est aussi ce qui fait le charme de notre belle Normandie.

Pour le plaisir vu sur le bord du chemin.

Toujours pas de petites douceurs en fin de parcours mais ce sera pour bientôt sûrement.

Rendez vous le mois prochain si tout va bien.

Christian.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 2020-06-14 Sigy-en-Bray

  1. Marie dit :

    Super reportage et belles photos représentatives de cette rando …en le lisant, je refais notre parcours …
    Tjs du plaisir à reprendre le chemin à travers ce résumé 😊.

    J'aime

  2. Bois Christian dit :

    Bonjour, en fin de reportage vous avez une photo « panoramique vue sur Sigy »
    Deux solutions pour en profiter pleinement :
    – 1 – Cliquer deux fois sur la photo, elle s’ouvre ensuite vous pouvez faire défiler le paysage avec la souris de gauche à droite ou inversement.
    – 2 – Venir marcher avec nous pour la prochaine rando sur Sigy en Bray. Vous verrez en vrai c’est aussi beau !!
    Christian.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.