2021-12-19 Lalande-en-son

Il semblerait bien que l’on n’ait jamais été aussi nombreux au départ d’une rando, qu’en ce brumeux dimanche de décembre. A quoi ça tient ? va savoir ! mais après tout, comme chantait Hugues Aufray : A quoi ça sert de chercher à comprendre…

Donc 24 au total, alors forcément, par moments, le peloton avait tendance à s’étirer mais il suffisait de quelques regroupements pour le reconstituer.

Ci-dessous, un charmant bestiaire :

Vache de Salers, sans doute.

Ça devient carrément panoramique, les photos de groupe, genre kinopanorama.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.