2022-11-30 Bezancourt

Les dernières randos s’étant effectuées en pleine plaine, il s’agissait d’apporter un peu de variété dans le choix du terrain de jeu. Ce fut le cas cette fois-ci puisque celle-ci s’est déroulée intégralement en forêt, principalement sur chemins (légèrement boueux parfois, mais c’est de saison) et un petit peu sur des routes forestières, ce qui nous valut parfois de faire des rencontres assez inattendues.

Les hautes futaies de la forêt de Lyons :

Un exemple de rencontre inattendue :

La cabane du rond-point des Routhieux ;

Cette fois-ci, la cabane du rond-point du Catelier :

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.