2022-12-18 Beauvoir-en-Lyons

14 au départ ce qui est vraiment pas mal, compte tenu d’une météo pour le moins frisquette.

Le parcours se déroulait principalement en forêt, sur un relief contrasté ; sur les hauteurs, les arbres étaient couverts de givre et un petit vent nous rafraichissait bien.

Quelle idée a eu Francis Blanche d’adapter « Jingle bells » en « Vive le vent d’hiver », on a quand même généralement plutôt tendance à préférer la brise à la bise !

Donc dans les terres basses, c’était beaucoup plus confortable, mais comme dit le philosophe, quand on veut revenir à son point de départ après avoir descendu, il faut inévitablement remonter, ça s’est encore vérifié…

De retour à l’heure aux voitures où nous attendait tout un assortiment de boissons chaudes que l’on devait à Josiane qui rajoute les talents de cantinière à ceux de présidente ainsi que de succulents petits chocolats confectionnés par Sylvie.

A bientôt et joyeux Noël à celles et ceux que l’on ne reverra pas Mercredi.

Où l’on constate que la randonnée est parfois un chemin semé d’obstacles…

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.